Articles

Photo du Château des Ducs de Bourbon
Château des Ducs de Bourbon, Montluçon

Plongez au cœur de la cité historique de Montluçon et remontez l’histoire au temps des ducs de Bourbon. Arpentez les ruelles, franchissez les portes anciennes et découvrez l’architecture des maisons à pans de bois et des hôtels particuliers ainsi que les églises romanes et gothiques de la vieille ville.

  • Château des Ducs de Bourbon

La rue Grande vous mènera jusqu’à l’esplanade du château et vous permettra de profiter d’une vue sur Montluçon et ses alentours. Louis II de Bourbon développa le château pour en faire une place forte prépondérante pendant la Guerre de Cent Ans puisque les Anglais ne parvinrent pas à s’en emparer.

  • Eglise Notre-Dame

Cette église en grande partie gothique s’appuie cependant sur une ancienne partie romane. Vous découvrirez sa particularité de posséder deux nefs parallèles ainsi qu’une Vierge de Pitié inscrite aux Monuments Historiques.

  • Jardin Wilson

Situé dans la cité médiévale, il est aussi appelé Jardin des Remparts du fait de la présence des fortifications de la ville. De style classique à la française, ce jardin offre de belles variétés d’essences. Il se caractérise par une grande allée centrale ornée d’une statue d’André Messager.

  • Eglise Saint-Pierre

L’église Saint-Pierre de Montluçon était le siège de la paroisse de la ville basse de Montluçon, créée au XIIe siècle, qui s’étendait également sur les campagnes environnantes. Retouchée au cours des siècles, vous saurez apprécier sa charpente apparente du XVIe ou les chapelles du XVe.

  • Chapelle du Sacré Cœur de Jésus, dite de la Croix-Verte

Ne vous fiez pas à sa façade sobre : l’intérieur de la chapelle dite de la Croix Verte est un véritable joyau aux riches peintures colorées… Sa porte en chêne et fer forgé laisse entrer les visiteurs dans une ambiance chaleureuse et particulière, chargée d’histoire et d’anecdotes et inspirée de la Sainte chapelle de Paris. On peut y voir de magnifiques vitraux et de nombreuses décorations et symboles. Sa construction, voulue par Louise-Thérèse de Montaignac s’est achevée en 1864 avant d’être agrandie en 1920.

par